Identifiant ou mot de passe oublié ?

L'actualité de l'association

L'association est endeuillée : le Dr Anne Cabau, gynécologue, est décédée le 1er juillet.

Actualité du 01/07/2018

Le Dr Anne Cabau était spécialisée en infertilité et psychosomatique.

Ses travaux sur le Distilbène, publiés dans le Monde en 1983, lancèrent l'alerte.
L'article "Une monumentale erreur médicale : les enfants du distilbène " avait fait l'effet d'une bombe dans les vie des femmes qui avaient pris ce médicament. L'ensemble des médias reprit l'information et le ministère de la Santé fut obligé de réagir. Les conséquences furent alors minimisées, le discours, rassurant.

Le Dr Anne Cabau fit face à des plaintes, déposées à son encontre auprès du Conseil de l'Ordre des Médecins : on lui reprocha d'assurer sa publicité en parlant du DES.

Anne Cabau était l'arrière petite-fille de Mathieu Dreyfus, qui s'est consacré à la réhabilitation de son frère, le Capitaine Dreyfus : la Vérité est une tradition familiale.
Son engagement pour faire connaître et reconnaître les conséquences du DES ne faiblira pas.
Son rôle pour l’association Réseau D.E.S. France a été prépondérant.

Pour que l'enfant paraisse, publié en 1990, montre bien à quel point pour le Dr Cabau, l'important était bien la personne dans sa globalité. Le DES n'était pas son seul "centre d'intérêt", loin s'en faut.

Sa détermination, sa simplicité nous manqueront.

Ses obsèques auront lieu lundi 9 juillet, à 10h30,
en la Salle de la Coupole, au Père Lachaise.


(Merci de nous signaler votre venue.)

Des messages peuvent être adressés à la famille :

https://anne-cabau.fr/.