Identifiant ou mot de passe oublié ?
Des-France

Nantes, samedi 26 mai : venez nous rencontrer !

N°113 - 9 mai 2018

Si cette newsletter ne s'affiche pas correctement, retrouvez-la en cliquant ici.

Venez prendre un thé ou un café avec nous !

Inscrivez-vous après de Brigitte et Marie-Anne !


Nous avons le plaisir de vous annoncer que nous venons vous rencontrer, l'après-midi du samedi 26 mai prochain à Nantes. Cette réunion commencera à 15h et se terminera à 18h.

Nous souhaitons vous proposer un temps d'échanges, et également faire le point sur vos préoccupations, sur l'avancée de nos projets, débattre avec vous de la pertinence d'autres actions.

Dans votre région très touchée par le DES, à vous également d'apporter vos idées : comment mieux nous faire connaître, auprès des personnes concernées comme des professionnels et organismes de santé régionaux.

Pour des raisons d'organisation, nous devons communiquer le nombre de participants : merci de vous inscrire par mail, auprès de Marie-Anne, ou de Brigitte.


Informations pratiques :
Rendez-vous au Café Flesselles
3, allée Flesselles, Nantes
(la salle du 1er étage nous sera réservée).

Comment venir ?
Tram 1 : arrêt Bouffay
Tram 2 et 3 : arrêt Commerce
Parking : Feydeau





Vous êtes perdu·e ? C'est ici !


A retrouver en réécoute ou en podcast : 'L'ignorance vous va si bien'

Le Distilbène, comme exemple de 'fabrication d'ignorance'

La Série Documentaire (LSD) de France Culture : documenter toutes les expériences de la vie, des cultures et des savoirs. Chaque semaine, un grand thème en quatre épisodes, autonomes et complémentaires.

La semaine du 30 avril au 3 mai a été consacrée à la fabrication d’ignorance, avec la diffusion, le lundi, d'un volet plus spécifiquement dédié au Distilbène. Ont participé aux enregistrements : Emmanuelle Fillion et Didier Torny, sociologues ; Estelle, adhérente de l'association, qui témoigne de son parcours.

A écouter, podcaster, sans modération !




Et pour plus d'information...
Notre site www.des-france.org


Pour nous contacter, cliquez ici.
(Ce message vous a été envoyé d'une adresse qui ne peut recevoir de courriel. Merci de ne pas y répondre.)


Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, cliquez ici et envoyez.

>> Retour à la page précédente